Ludimail

Accueil > Guide du JPeM > les differents types

les differents types

mercredi 29 juin 2005, par lamar

On peut distinguer deux grands types de PBeM :
- les transpositions de jeux existants dans d’autres formats,
- les jeux originaux, spĂ©cifiquement conçus pour ĂŞtre jouĂ©s en PBeM.

Les transpositions

on retrouve ici :
- des jeux dits classiques, avec 2 joueurs ou plus, tels que les Ă©checs par exemple,
- des jeux de plateau, surtout des wargames,
- des jeux de rĂ´le
- des jeux de pronostics

Leurs avantages :
- les plus simples Ă mettre en place,
- attirent plus facilement les dĂ©butants par leur aspect "connu"

Pour les jeux classiques ou les plateaux, soit les joueurs gèrent le tout Ă la main (ils ont le plateau chez eux, et dĂ©placent les pièces quand ils reçoivent les ordres des autres joueurs), soit un programme a Ă©tĂ© fait pour simuler sur ordinateur le plateau et les pièces, voire pour saisir et automatiser la gestion des Ă©changes d’ordres. Certains programmes gĂ©nĂ©riques spĂ©cial wargame existent, oĂą l’on peut dessiner et paramĂ©trer le terrain et les unitĂ©s (par exemple CyberBoard).

Les jeux originaux

Ils sont en plein boum, de façon parallèle au nombre croissant de joueurs, et surtout de joueurs expĂ©rimentĂ©s. On peut distinguer :
- des jeux de rĂ´le, reposant en gĂ©nĂ©ral plutĂ´t sur une coopĂ©ration entre les joueurs, et sur un scĂ©nario en background (mĂŞme si ce sont les joueurs qui construisent parfois le scĂ©nario !)
- des jeux plus orientĂ©s compĂ©tition, pouvant comporter un ou plusieurs des Ă©lĂ©ments suivants : stratĂ©gie, simulation, diplomatie, gestion.

Leurs avantages :
- tirent partie des spĂ©cificitĂ©s du pbem
- sont souvent plus complexes car issus de joueurs expĂ©rimentĂ©s
- sont plus Ă©volutifs parce que crĂ©atifs Ă la base